+34% de gains de productivité en période fiscale avec la Méthode de la Chaîne Critique !

19 juillet 2021 0 Par IloaBlog

Jérôme GANDIN, chargé de clientèle au cabinet SOGEC et “pilote” de la méthode, réussit ce challenge dès la première année d’utilisation…

Stéphane ALBINET

Stéphane ALBINET, patron de SOGEC, cabinet à taille humaine (7 collaborateurs, bientôt 9) aurait-il des RH “surnaturelles” ?

Fort d’un process de production comptable déjà 100% dématérialisé, Stéphane souhaitait aller plus loin.

Désireux de mettre en place les outils d’organisation et de gestion interne de la Gamme ILOA, il a fait le pari (réussi !) de lancer un test de la Méthode de la Chaîne Critique en pleine période fiscale, courant février 2021.

“Au-delà de notre process 100% dématérialisé, il nous paraissait important d’aller plus loin dans l’organisation et l’optimisation de notre production au sens large et pas seulement sur les outils de production comptable.”

C’est un véritable “choc de productivité” qui est obtenu instantanément par Jérôme dès les premiers dossiers traités avec la méthode !

Les gains sont maximisés car la méthode utilise les 3 ingrédients d’une productivité efficiente :

  • les outils (dématérialisation + planification/pilotage)
  • la méthode (organisation de la planification + son pilotage + mesure)
  • le management des RH (un changement de comportement est induit par la méthode et implanté dans les habitudes par 2 mois de suivi).

Son témoignage vidéo complet.

Favorablement impressionné par les résultats obtenus, il lance toutes ses équipes dès la rentrée de septembre 2021 avec le support des outils de planification et de pilotage de la Gamme ILOA.

Jérôme GANDIN, chargé de clientèle, devenu le “pilote” du cabinet sur la méthode nous parle de ses deux mois de test

Après une petite période de doute (“on ne savait pas où on allait gagner le temps”) et un investissement temps accepté pour mettre en oeuvre la planification demandée, Jérôme a montré de façon éclatante comment la Méthode de la Chaîne Critique a généré plus de 34% de gains de productivité sur sa période fiscale (test portant sur 20 dossiers produits entre mi-février et mi-avril 2021).

“La méthode nous a donné de la rigueur : les périodes de sprint bloquées sur l’agenda m’ont permis d’être plus efficace sur les dossiers planifiés en évitant le multi-dossiers multi-tâches ! Le travail avançait conformément au calendrier fixé : on a vite vu, dès les premiers dossiers, que je gagnais du temps en me concentrant… Les clients ont joué le jeu en respectant les délais demandés pour remettre leurs pièces et informations.”

Les bilans sortis plus tôt ont permis de ne pas rendre “goulot” d’étranglement l’expert-comptable par un meilleur étalement de ses rendez-vous.

La responsable du juridique était sécurisée également : que des gagnants !…

Le fait de connaître à l’avance les temps budgétés “focalisés” (amincis de 50%) a créé un challenge motivant que Jérôme a parfaitement relevé sans impact négatif sur la qualité de son travail.

La période fiscale a été plus sereine sans plus de stress ni de fatigue permettant de dégager une marge de temps supplémentaire pour compenser des absences et pour améliorer la qualité de ce qu’on peut offrir aux clients en dehors des comptes annuels.

Son témoignage vidéo complet.

Pour en savoir plus sur la méthode, parcourez ces articles…et regardez nos deux webinaires “Chaîne Critique”